Desira sex chat

Un orientaliste enlevé par une mort prématurée, Maurice G. Il en résulte un texte sans introduction, presque sans notes , et une traduction souvent barbare. Dulaurier admettaient que cet ouvrage appartient à Valentin ;¨M.

Le récit occupe une très grande partie de l'écrit dont nous parlons.Plusieurs noms se rencontrent également dans l'un et dans l'autre de ces écrits, » M. Schwartze a laissé une copie et une traduction de la Pistis sophia. Petermann a publié ce travail posthume , qui laisse beaucoup à désirer.Dulaurierr avait énoncé l'intention de .publier une traduction française du livre de la Fidèle sagesse, en y joignant une introduction détaillée, des notes et un glossaire. Des théories inintelligibles, un style bizarre, font de ce texte un des plus difficiles.51, 163, 170) ; des lacunes parfois de quelques lignes, parfois de plusieurs pages (159, 160, 236).Tout cela ne contribue pas médiocrement à augmenter les embarras que présente l'interprétation d'un pareil livre. Petermann, dans ses notes, toujours fort brèves, se borne à faire de la critique verbale; il discute les leçons du texte; il rectifie les erreurs où M.